top of page

Revenir sur un campus accueillant, sûr et propice au bien-être

English-speaking version available.

Après des mois loin les uns des autres, il va falloir nous réapproprier les lieux. Profitons-en pour les transformer progressivement en cet espace de sérénité et de convivialité qui favorisera nos conditions de travail, d'étude et de loisirs.

Le retour en présentiel, espérons-le dans un avenir proche, demandera de nous réapproprier les lieux, de penser nos modes de travail différemment, en intégrant les leçons de la crise, de reconstruire des relations inter-personnelles enrichissantes. La crise sanitaire va laisser des traces : nous en sortirons fragilisés. Le campus que nous partageons doit offrir à tout membre de la communauté un espace de sécurité, de convivialité et de positivité, où retrouver la sérénité.


Notre campus doit être un lieu sûr, tant pour les étudiants que pour les membres du personnel, un lieu respectueux de son environnement, social et écologique, un lieu où l’attention à l’autre et le souci de son bien-être sont davantage que des concepts. Nous pouvons capitaliser dans ce cadre sur les travaux déjà entamés par différentes équipes de l’université. Si nous voulons refaire du campus un lieu de convivialité et de qualité de vie, il faut poursuivre ces efforts.


Concrètement, nous devons résolument investir dans la modernisation des logements et bâtiments, tant pour prendre en compte les nouveaux besoins (connectivité, modes de vie, de travail et d’enseignement) que pour assumer notre responsabilité environnementale. La sécurisation du campus, soulignée à maintes reprises comme problématique par les étudiants comme par les membres du personnel, est aussi une urgence pour le bien-être de tous. Enfin, la mise à disposition d’infrastructures sportives reste un défi. Des alternatives intéressantes ont été développées en partenariat avec plusieurs acteurs de Namur, mais les infrastructures commencent à manquer. Nous devons soutenir et développer les partenariats (Pôle académique de Namur, Ville, Écoles secondaires, associations) et élaborer avec ces partenaires un projet sportif namurois innovant, adapté aux nouvelles pratiques et aux différents publics sportifs, et soutenant la dynamique locale.

 

Returning to a welcoming, safe and well-being campus

After months away from each other, we will have to reclaim the place. Let's take the opportunity to gradually transform the campus into this space of serenity and conviviality which will promote the best working, study and leisure conditions.

The face-to-face return, hopefully in the near future, will require us to reappropriate the places, to think about our working methods differently, by integrating the lessons of the crisis, to rebuild enriching inter-personal relationships. The health crisis will leave traces: we will emerge weakened. The campus that we share must offer all members of the community a space of safety, conviviality and positivity, in which to find serenity.

Our campus must be a safe place for both students and staff, a place that respects its environment, social and ecological, a place where attention to others and concern for their well-being are more than concepts. In this context, we can capitalize on the work already started by various teams at the university. If we want to make the campus a place of conviviality and quality of life, we must continue these efforts.

Concretely, we must resolutely invest in the modernization of housing and buildings, both to take into account new needs (connectivity, lifestyles, work and education) and to assume our environmental responsibility. Securing the campus, repeatedly highlighted as a problem by students and staff alike, is also an emergency for the well-being of all. Finally, the provision of sports infrastructure remains a challenge. Interesting alternatives have been developed in partnership with several actors in Namur, but infrastructure is starting to lack. We must support and develop partnerships (Academic Pole of Namur, City, secondary schools, associations) and develop with these partners an innovative sports project in Namur, adapted to new practices and to different sporting audiences, and supporting local dynamics.

Posts récents

Voir tout
bottom of page