Affirmer le rôle et la place spécifiques des universités dans la société

English-speaking version available.

La science et la création de connaissance sont mises à mal dans une société qui promeut la culture de l’immédiateté et les certitudes. Les universités sont de plus en plus questionnées sur leur "utilité". Leur enseignement ne serait pas assez adapté aux besoins des entreprises. Leur recherche ne fournirait pas assez de résultats à court terme. La spécificité des universités est en danger.

L'Université de Namur n'est pas la seule confrontée à ces interpellations qui questionnent les missions de l'université. Nous ne pouvons rester sourds à ces critiques et nous devons pouvoir évoluer pour être plus en phase avec les nouvelles réalités de la société. Mais nous ne pouvons non plus accepter de dévoyer le modèle universitaire parce qu'il ne correspond pas à une culture de plus en plus matérialiste et utilitariste. L'affirmation du rôle spécifique des universités et du nécessaire respect des principes de formation et de recherche qui lui permettent de le remplir est un enjeu sociétal.

Durant la crise sanitaire, ce clivage s’est accentué. D’une part, la présence plus importante des scientifiques dans la sphère médiatique a augmenté la visibilité de la recherche universitaire. D’autre part, les tensions générées par la crise et le besoin de réponses incontestables et immédiates ont mis à mal la légitimité du monde universitaire. Il est plus que jamais crucial de réaffirmer le rôle et la responsabilité spécifiques des universités et l’importance du doute, de l’esprit critique et de l’indépendance dans les travaux universitaires.


Ce défi, c'est avec l'ensemble des universités de la Fédération Wallonie-Bruxelles, et même au-delà, que nous devons le relever. De nouveaux acteurs se profilent, proposant des formations "clés en main", directement orientées vers la pratique professionnelle. La digitalisation de la formation permet également un accès plus facile à des "concurrents" internationaux mieux positionnés en termes de marque. Face à cette nouvelle donne concurrentielle, nous devons réaffirmer, sans pour autant nous raccrocher à une vision passéiste, la valeur ajoutée du modèle universitaire, fondé sur la connexion entre la recherche et l'enseignement, l'importance de la proximité et de l'échange direct dans la formation et le rôle sociétal de l'université dans le développement de son environnement. Voir dans ce cadre l'excellent rapport de l'IPPR (Institute for Public Policy Research, IK) : https://www.ippr.org/publications/an-avalanche-is-coming-higher-education-and-the-revolution-ahead.

Affirming the specific role and place of universities in society

Science and knowledge creation are challenged in a society that promotes a culture of immediacy and certainty. Universities are increasingly questioned about their "usefulness". Their teaching would not be sufficiently adapted to the needs of companies. Their research would not provide enough results in the short term. The specificity of universities is in danger.

The University of Namur is not the only one faced with these arrests which question the missions of the university. We cannot remain deaf to criticism and we must be able to evolve to be more in tune with the new realities of society. But neither can we accept to deviate the university model because it does not correspond to an increasingly materialistic and utilitarian culture. The affirmation of the specific role of universities and the necessary respect of the principles of education and research which allow them to fulfill it is a societal issue.


During the Covid crisis, this divide became more pronounced. On the one hand, the greater presence of scientists in the media sphere has increased the visibility of university research. On the other hand, the tensions generated by the crisis and the need for indisputable and immediate responses have undermined the legitimacy of academia. It is more crucial than ever to reaffirm the specific role and responsibility of universities and the importance of doubt, critical thinking and independence in academic work.


This challenge must be met with all the universities of the Wallonia-Brussels Federation, and even beyond. New players are emerging, offering "turnkey" training directly oriented towards focused professional practice. The digitalization of training also allows easier access to international "competitors" who are better positioned in terms of brand. Faced with this new competitive landscape, we must reaffirm, without clinging to a backward-looking vision, the added value of our university model, based on the connection between research and teaching, the importance of proximity and direct exchange in training and the societal role of the university in the development of its environment. See in this context the excellent report of the IPPR (Institute for Public Policy Research, UK): https://www.ippr.org/publications/an-avalanche-is-coming-higher-education-and-the-revolution-ahead.

Posts récents

Voir tout